Journée d’études

Thème : Les métiers du monde d’après

 

Date : 10 novembre 2020

Heure : 9h30 à 12h

Lieu : En ligne

Montrer que les préoccupations citoyennes et les impératifs économiques peuvent et doivent cohabiter : c’est l’objectif de toutes les journées d’études conçues et organisées par la FEDE.
Après avoir traité du fait religieux dans l’entreprise (2017), du management au XXIème siècle (2018), du respect dans l’entreprise en 2019 ; la situation sanitaire a incité la FEDE à réfléchir en 2020 aux « métiers du monde d’après ».

Pour savoir si un métier est « utile » ou non, imaginez sa disparition et regardez les effets sur la société :
l’alerte était déjà donnée en 2018 par David Graeber (décédé le 2 septembre dernier à 59 ans) dans un texte intitulé Bullshit Jobs.
En 2020 la réalité a dépassé la fiction. « Vivez une société confinée et constatez les effets sur les métiers ». Les résultats sont éloquents : les professions mises en tension pour assurer le fonctionnement de la société sont dédaignées tandis que d’autres métiers, plus glorifiés et mieux rémunérés s’avèrent d’une utilité accessoire.

Alors… comment définir l’utilité d’un métier ? Le fonctionnement de la société est-il à l’épreuve du vivre ensemble ? Quels critères retenir ? L’utilité d’un métier est-elle la même quel que soit le degré de développement d’un pays ? La situation actuelle a-t-elle ponctuellement ou durablement cristallisé certains métiers ? Vivons-nous un changement de regard ou un changement de société ?

Ces questions alimenteront la problématique de la prochaine journée d’études de la FEDE : Les métiers du monde d’après. Elle aura lieu le mardi 10 novembre prochain de 9h30 à 12h00 (heure GMT Paris) sous la forme d’un webinaire.

couv_journee_etudes_2020-10

Les étudiants qui assistent à la journée d’étude bénéficieront de trois points bonus sur la note obtenue aux épreuves de Culture et citoyenneté européennes (A3 pour les étudiants en Bachelor, A4/5 pour les étudiants en mastère)

Journée des études le 10 Novembre 2020 à la Mairie du 9e au 6 rue Drouot 75009 Paris

Formulaire d'inscription

Votre inscription est prise en compte. Vous recevrez en amont du/des webinaire(s) choisi(s) une invitation Bluejeans ou Kudo pour y participer.

Retour sur l’édition 2018  : Le management au XXIème siècle : quels visages pour quels managers ?

L’arrivée de la génération Z au travail, avec des codes en rupture et des aspirations contrastées, a forcé les entreprises à reconsidérer leurs méthodes de management.

Face aux exigences de transparence et de flexibilité des 15-20 ans, aux nouvelles technologies qui les accompagnent, le monde du travail est déstabilisé.

Au centre de ces changements rapides, le poste de manager est en révolution totale.

En compagnie de Clarisse Angelier, déléguée générale de l’Association Nationale Recherche Technologie ANRT, Antony Mahe, docteur en sociologie, enseignant et directeur d’études du cabinet de recherches de tendance Eranos, ou encore Daniel Peyron, ex directeur de Sup de Co La Rochelle, la matinée du 6 novembre dessinera les compétences et les enjeux du manager du futur.

Trois heures de débats, pour analyser et anticiper les gouvernances à venir, autour de deux tables rondes :

  • Quels sont les impacts de la génération Z sur les modes de management ?
  • Quel pourrait être le profil du manager de demain ?

Claude Vivier Le Got a présenté l’ADN de la FEDE pour débuter cette conférence

Emilie Coutant, Anthony Mahe (sociologues), Jean-Louis Bischoff (directeur de l’Institut de Recherche) & Dominique Carlac’h, marraine de l’édition 2018, se sont exprimés lors de la 1ère table

L’audience était manifestement très attentive

Le public en a profité pour poser de nombreuses questions : Farhang Ghassemi a animé les débats